Les serpents Bvlgari muent: ils changent de peau sous les doigts du designer américain Alexander Wang. Un animal emblématique de la maison Bvlgari, qui l’a décliné depuis les années 1940 sous (presque) toutes ses formes. En joaillerie, en maroquinerie, en horlogerie… L’initiative de “Serpenti Through the Eyes Of”, c’est justement de faire encore évoluer ce motif devenu iconique. Déjà en 2017, c’était Nicholas Kirkwood qui avait eu l’honneur de revisiter la ligne Serpenti, à la lueur de la joaillerie de luxe. La collection capsule lancée le 7 septembre prochain témoigne d’une nouvelle transformation. C’est aujourd’hui le tour d’Alexander Wang, désormais occupé à plein temps à développer sa marque lancée en 2005.
Tout est fait pour être alléchant. Un nom centenaire du luxe italien, Bvlgari. Un designer en vogue, Alexander Wang. Une fusion entre le chic et une mode plus moderne. Au final, le résultat n’est ni décevant ni transcendant. Les sacs, qui évitent la surcharge de certains modèles précédents, sont simples, avec des motifs et lignes réduits au minimum. Un classicisme qui correspond à la maroquinerie de la marque, sans la révolutionner. On comprend la volonté, par l’arrivée d’Alexander Wang, de toucher un public plus jeune. Nous attendions cependant peut-être un peu plus de cette collaboration entre deux univers totalement différents.
Bvlgari, créée en Italie en 1884, s’offre ainsi un coup de jeune. Le Serpenti Forever Bag se trouve décliné en 6 formats, sans oublier la touche “Serpenti”, un ou plusieurs fermoirs à tête de serpent. Si ce motif, tiré de l’Antiquité romaine chère à la marque italienne, a beaucoup évolué, Wang a préféré la tête dorée des années 60 pour ses sacs en cuir très épurés. Des sacs à main ou encore des belt bags proposés en édition limitée, et dans divers coloris, 4, en uni (vert eau, blanc, noir) ou en serpent. Bella Hadid avait représenté Bvlgari X Kirkwood en 2017; la modèle Hailey Baldwin incarne pour cette collaboration la “femme moderne” qui porte le Serpenti Forever.
Bvlgari X Alexander Wang, groundbreaking ?
SUBSCRIBE FOR MORE
Texte : Bruno Leclercq 22/08/2019